Kelebeks

Le plongeur kelebek (papillon en langue turque) est un oiseau très calme au pigeonnier, mais, en vol, il devient un acrobate fantastique, fluide, virevoltant, imprévisible, époustouflant. Le terme officiel « joueur », dans la définition des classes de vol et des races de l’EFU, lui convient parfaitement. Un joli vol de kelebeks est une escadrille sensationnelle. Outre « nos » pigeons, nous possédons des kelebeks nés chez Jérémie Denise, Romain Moccafico, ainsi qu’une femelle née aux Pays-Bas.
En concours (source : EFU) :
Formation : 4, 6 ou 8 pigeons. La formation peut durant le temps max. de 30 minutes se présenter 3 fois au départ. Le temps maximun de jugement sera de 15 minutes. Le concurrent peut agir durant 5 minutes sur la formation. Après le droppage, le concurrent n’a plus le droit d’agir sur ses pigeons, ni de les empêcher à atterrir. Un nouveau départ ne peut se faire que si toute la formation s’est posée. Après le nouveau départ, le concurrent peut à nouveau agir sur ses pigeons durant cinq minutes. Le kelebek ne vole pas en formation serrée, mais chaque pigeon en solo montre son propre style de vol. Une formation de kelebeks doit évoluer comme une grande nuée, aérée, ainsi le juge peut avoir une bonne vue d’ensemble sur les pigeonss. Le vol droit est souvent montré en vrilles axiales horizontales, changements de vitesse et nombreux changements de direction (vol papillon). Le plongeon du kelebek est rasant avec de riches variantes, dans de multiples spirales et vrilles. Les vrilles peuvent être ouvertes ou serrées. Système de points, voir bulletin de vol. Roulades, culbutes ou moulins ne sont pas souhaités.
IMG_1160d IMG_1507b
MdC210 & MdC211  (Arap x Kela)

 

                 MdC990 & MdC991 (Arap x Kela)
MdC 498 IMG_Grise2 IMG_0501a IMG_0501e
MdC498 (DenT. x DenG.)
 DenGrise
  DenTelo
 Hollandia
IMG_2738 IMG_2754 IMG_1507d
MdC499 (DenT. x Hollandia)
  MdC990 (Arap x Kela)
IMG_3b IMG_33 IMG_1a
MdC599 (MoNoir x MaNoire)
MdC602 (MoNoir x MaNoire)
MdC598 (MoNoir x MaNoire)