Généralités

En découvrant l’univers du pigeon de vol acrobatique, nous nous demandons souvent pourquoi cette culture nous a si peu marqués, et pourquoi, de nos jours, elle tend à se développer en Europe occidentale. L’histoire des migrations humaines nous fournit de nombreuses réponses. La recherche bibliographique nous réserve parfois quelques belles surprises.
L’ouvrage de référence, unique en son genre, d’une extrême qualité pédagogique est le livre du Docteur vétérinaire Thierry Roy, Les pigeons de vol acrobatique et de haut-vol, élevage entraînement, Paris, Gerfaut, 2013. Ce livre doit faire partie de la bibliothèque de tout amateur de pigeons voltigeurs. D’autres livres en français abordent la question, mais pratiquement de façon anecdotique, leur valeur étant essentiellement historique. Certains de ces ouvrages sont directement accessibles à partir de notre page « Liens – Bibliographie ».
Il est aujourd’hui possible de trouver sur le Net de nombreux documents, les uns plus sérieux que les autres… mais parfois la langue utilisée nous en limite l’utilisation. Le partage de vidéos est assurément un plus dans cet univers de communication virtuelle et, il contribue sans aucun doute à la promotion de ce sport, à la découverte de nouvelles races (?), de nouvelles souches localisées aux confins de territoires que nous ne pouvions pas connaître.
La sélection sur les seuls critères morphologiques a fait disparaître de nombreuses races de travail. Heureusement, des hommes attachés à leur tradition d’élevage nous permettent, aujourd’hui, de pratiquer ce sport, un sport qui fait pétiller les yeux des enfants, où nos pigeons scintillent et filent tels des étoiles au firmament. Avec ces acrobates du ciel, une autre façon de jouer à pigeon vole.